• Mot du Directeur Général

Cher(es) lectrices et lecteurs

Au Sénégal, les enjeux liés à l’énergie sont multiformes. En effet, l’énergie plaque tectonique de l’économie est au cœur des débats. Depuis les indépendances, beaucoup a été fait. Des centrales solaires, photovoltaïques ont bourgeonné comme des champignons, mais l’offre reste insuffisante. Nous avons tous été frappés par ces villages plongés dans le noir à la quête d’une hypothétique claire de lune pour apercevoir un tant soit peu le sourire innocent d’une enfant.

En 2011, les émeutes de l’électricité ont plongé Dakar et ses environs dans une violence inouïe.. Le Sénégal a vécu son Printemps de l’électricité.  Sur ces entrefaites, les autorités ont estimé que la résignation n’était pas le salut. C’est ainsi que l’Agence pour l’Economie et la Maitrise de l’Energie (AEME) a vu le jour.

Avec l’apparition de ce concept de maitrise de l’énergie, c’est à un nouveau type de comportement de tous les jours qui est souhaité chez chacun. A la maison. Dans le quartier. Et même dans l’espace public.

Ainsi, la maîtrise de l’énergie veut dire : être efficace dans l’utilisation de l’énergie. Comment être efficace : il suffit juste de diminuer les besoins et la demande, de savoir produire ou utiliser des énergies renouvelables, savoir investir pour tirer avantage de ses investissements et, savoir pérenniser ses actions.

Des gestes a priori banals, mais qui ont une importance capitale pour des économies, comme les nôtres. Par ailleurs, l’efficacité énergétique comme le civisme fiscal doit être au centre de nos actions. La citoyenneté ne résume pas à glisser un bulletin tous les cinq ans dans une urne, c’est aussi un comportement.

A travers ce site web, vous pouvez trouver toute l’actualité liée à la maîtrise de l’énergie. Vous trouverez aussi des conseils pratiques qui vous permettrons d’être efficace dans l’utilisation de l’énergie.

Comment avez-vous connu l'AEME ?

Application mobile AEME

Translate »